La dignité des ombres – photo-poème de Lisa Kohl

digniteAu détour d’une rue de Bruxelles, au détour d’un quartier, d’un bloc de maisons, Lisa Kohl est – par intuition élaborée – allée voir ce qui se passe derrière la lèpre des façades. Elle y a rencontré des femmes et des hommes obligés de vivre cachés – hommes et femmes communément appelés “sans-papiers”. Les photographies de la jeune artiste et activiste sont d’humbles allusions concrètes venues de l’antichambre de l’urbanisme occidental, où présence et absence naissent et s’estompent en un même geste. Et où les mots perspective et ombres prennent tout leur sens.

Le numéro 1 du journal Le monde n’est pas rond contient deux photographies de cette série, accompagnées d’un poème intitulé I like Belgium and Belgium likes me (en français) qui en sert de commentaire narratif. Cette série a été exposée chez la Gougoutte à Pépé à Bruxelles en septembre 2012, et à l’Université de Luxembourg pendant les Refugee Solidarity Weeks d’avril 2013. Voilà ici-bas l’ensemble des photos, avec leur commentaire poétique, suivi d’un travail vidéographique intitulé Perle muette.

This slideshow requires JavaScript.

 

Advertisements

About antoinecassar

Poet, translator, editor, activist http://antoinecassar.info http://passaportproject.org http://mondepasrond.org
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a reply / Répondre

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s